Modifications de cavités TX-RX (Bird) pour un relais VHF radioamateur

Cav00Certains ont peut être déjà récupéré des cavités TX-RX (Bird). Elles ont la particularité d’être assez légères et de couleur jaune laiton, avec souvent 2 pistons de réglages. Elles existent en plusieurs gammes et plusieurs montages (filtre de bande, duplexeur, coupleur d’émetteurs…)

Pour pouvoir utiliser ces cavités sur un relais VHF, il faut les modifier en « pass-re
ject ». Le constructeur avait déjà prévu cela, et a accepté de nous fournir ces documents à usage radioamateur.

Documentation constructeur d’une cavité « pass reject » ou « vary notch » : Cliquez ICI

Pour faire fonctionner une cavité en vary notch, la boucle d’illumination doit respecter un montage précis :

Documentation constructeur d’une boucle « vary notch » : Cliquez ICI

support boucle cavite tX RXBien sur pour réaliser cette boucle, il faut avoir tout le matériel pile poil… Je vous propose donc une variante efficace offrant plus de 40 db de réjection pour 0.3 à 0.6 db de perte d’insertion.

Tout d’abord, il faut le support de la boucle. Mes modèles de cavités proviennent d’un coupleur multi-émetteur. Ce support n’est pas pile poil le modèle décrit ci dessus mais convient pour notre réalisation. Après avoir démonté le montage existant, elles doivent ressembler à celle de la photo. Ne pas négliger le nettoyage du métal et de boucher les trous.

condensateur ajustable johnson modifiePour réaliser ce montage, nous avons besoin de fil électrique 2,5mm², d’une pile de 1,5V AA (LR6)  et de condensateurs variables Johnson allants jusqu’a 22 pF (voir photo); ainsi que d’un bon fer à souder. Ces condensateurs seront d’ailleurs modifiés pour pouvoir relier les deux pinouilles des fiches N entre elles.

Le fil électrique sera découpé en morceaux de 22cm de long et dénudé à une extrémité.

boucle sur pilePour réaliser la boucle prendre un morceau de fil, coté dénudé et mesurer 4,8 cm. A cet endroit amorcer une pliure et réaliser  2 tours de fil autour de la pile de 1,5v.

Écartez les spires pour avoir une distance à peu près équivalente entre les extrémités à la distance entre les pinouilles du support.

Recouper l’excédent de fil et dénuder celle ci. Modeler les fils pour avoir quelque chose d’à peu près équilibré (forme des spires, alignement…)

Vous devez obtenir quelque chose de similaire à la photo ci-contre.

Avec le fer à souder, souder  cette self aux pinouilles du support en veillant à conserver ces alignements. Au besoin, utilisez la pile pour s’aider à modeler.

boucle pliéeUne fois en place étamer le fil de cuivre au plus près des pinouilles car nous allons venir souder le condensateur variable.

Venir donc souder au plus près du support sans créer de
condo soudé court circuits. Essayer de placer la vis de réglage légèrement décalée pour permettre les réglages avec un tournevis. La pile peut aider à maintenir l’ensemble le temps  de la soudure.

 

Remodeler au besoin la self pour être optimale dans l’axe des fiches N.

Réglages :

Ce montage permet une utilisation tant en pass-reject « fréquence haute » que « fréquence basse ».

Pour obtenir les valeurs optimales, le condensateur doit etre réglé pour obtenir à peine plus de 600 Khz entre la fréquence haute et la fréquence basse. Ainsi, les 600 Khz sont obtenus avec un couplage maximum avec le piston de la cavité. Les pertes d’insertions sont ainsi minimisées, et la valeur de la puissance maximale acceptée au plus haut.

En fréquence de passage haute, (Emission du relais), la capacité est presque au minimum.

En fréquence de passage basse, (réception du relais), la capacité est presque au maximum.

Les performances moyennes avec des cavités de 10 pouces de diamètres permettent d’obtenir 43 db de réjection pour 0,5 db de perte d’insertion.

Les meilleures valeurs obtenues sont de 0,3 db de perte d’insertion pour 46 db de réjection. Ne me demandez pas sur quoi jouer, je ne le sais pas…

Documentation du duplexeur final assemblé : Cliquez ICI

Bonne modifications

73 QRO
Sylvain F1UJT

PS /Ce montage est probablement utilisable sur d’autres modèles de cavités… A vous d’essayer et de partager vos résultats.

 

 

This entry was posted in Relais, Technique. Bookmark the permalink.

2 Responses to Modifications de cavités TX-RX (Bird) pour un relais VHF radioamateur

  1. BOULOY says:

    Bonjour Sylvain,

    En 2012, j’ai modifié des cavités TX-RX 6 pouces 85 MHz pour les utiliser sur le relai de Champagne, F5ZDL.

    Les sondes passe haut étaient celles d’origine retaillées.

    Les sondes passe bas ont été réalisées en fil de cuivre 2,5 (sans l’isolant) avec des performances inférieures ne me satisfaisant pas.

    Par tatonnement, j’ai fini par trouver les bonnes dimensions et les résultats sont corrects, quoique inférieurs à ceux que vous annoncez pour la réjection.

    Moi aussi, j’ai constaté qu’une même sonde peut fonctionner en passe bas ou en passe haut.

    Je suis sur Skype (F4FOZ) et si cela vous intéresse, je discuterais bien volontiers de ces modifications avec vous.

    J’aimerais tenter une adaptation de cavité TX-RX sur 432. A tout hasard, auriez-vous le schémas des sondes vari-notch pour cette bande ?

    73’s de Jean-Noël, F4FOZ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été lu 0 fois