Le 12 février, Leopold Eyharts sera dans la commune.

Après être allé à bord de la station MIR et de l’ISS, le spationaute Léopold Eyharts posera ses valises dans la Cité Gantière.

Cette année, plusieurs élèves du collège PaulLangevin vont avoir la chance exceptionnelle d’entrer en liaison radio avec les membres de la Station Spatiale Internationale. En effet, l’établissement saint-juniaud, en partenariat avec le club radioamateur scientifique de la Haute-Vienne et le club des astronomes amateurs du Val de Vienne, a décidé de participer cette année au projet ARISS (Amateur Radio on International Space Station). Ce projet, porté par la NASA, a pour objectif de promouvoir auprès des jeunes les sciences et les techniques liées à l’espace, en leur proposant d’entrer en communication avec les astronautes de cette station qui, depuis 1998, évolue à 450 km au dessus de notre planète. Depuis sa création, le projet ARISS a ainsi permis à environ 250 établissements scolaires du monde entier (une dizaine seulement en France) d’entrer en contact avec la station.
Le plaisir d’apprendre

Un tel événement suscite bien entendu l’enthousiasme chez les collégiens saintjuniauds, mais aussi chez leurs professeurs et chez les bénévoles des associations partenaires. Depuis la rentrée, le projet se prépare activement et donne lieu à des ateliers passionnants, durant lesquels les élèves apprennent notamment les rudiments des communications radio. Différentes matières telles que la physique, l’astronomie, l’électronique ou encore l’anglais sont également abordées durant ces ateliers, d’une manière vivante et concrète qui séduit évidemment les jeunes participants. Au total, ce sont environ 25 élèves, toutes classes confondues, qui ont choisi de s’investir dans le projet ARISS.

Un spationaute à Saint-Junien !

Au fil des mois, l’aventure a ouvert de nouvelles perspectives parfois inattendues, comme la venue en février prochain du spationaute français Léopold Eyharts. Du jamais vu dans la Cité Gantière, pas plus que dans tout le Limousin qui aura ainsi pour la première fois le plaisir de recevoir un «homme de l’espace» sur ses terres. Léopold Eyharts, qui était à bord de la station MIR en 1998 et à bord de l’ISS en 2008, rencontrera ainsi le 12 février prochain les élèves engagés dans le projet ARISS, avant d’animer pour les classes de 3e une conférence au cours de laquelle il évoquera la vie à bord de la station spatiale. Une telle opportunité ne se manque pas et la venue de M. Eyharts débouchera également sur des conférences «tout public» dont le lieu et l’heure seront connus prochainement.

Une vague d’enthousiasme

Le projet ARISS, qui pouvait peut-être paraître un peu «fou» au départ, se concrétise peu à peu en suscitant un grand intérêt auprès d’un public de plus en plus large. Les élus du territoire, du département et de la région sont également séduits par l’aventure, qu’ils ont décidé de soutenir concrètement. Le projet bénéficie ainsi de l’appui du Conseil Régional et du Conseil Général, du rectorat, du collège PaulLangevin, de Récréasciences – CCSTI du Limousin, de la Communauté de Communes Vienne Glane ainsi que des communes de Saint-Junien, Saint-Brice, Saint-Martin-de-Jussac et Saillat. Tous ces partenaires suivent ainsi avec passion les étapes qui permettront, au printemps prochain, la liaison tant attendue entre élèves et les spationautes…
AURÉLIEN GOURCEROL

This entry was posted in ARISS 87a, Vie du club. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été lu fois